Transpirer en toute sérénité

20.09.22

La transpiration joue un rôle important dans le fonctionnement de notre organisme : elle aide notre corps à réguler sa température. Grâce à elle, pas de surchauffe au programme ! Cependant, on aimerait parfois pouvoir l’atténuer et la laisser dans la catégorie des souvenirs d’été.

 

Si les auréoles et les petites odeurs vous suivent naturellement toute l’année, voici quelques gestes à adopter pour les canaliser. (À partager avec vos collègues, co-passagers de métro ou toute personne vous collant d’un peu trop près dans des espaces confinés).

 

 

L’ALIMENTATION ANTI-TRANSPIRATION

 

 

Parce qu’ils augmentent votre température corporelle ou encore la quantité de toxines dans notre corps, certains aliments seraient à consommer avec modération si vous souhaitez diminuer votre transpiration ou les odeurs associées.

 

Voici les aliments à éviter :

 

🔴 Le café, l’alcool et les épices : ils entrainent un pic de température corporelle et augmenteraient donc la quantité de transpiration. Quant à l’alcool, l’organisme devrait d’autant plus travailler pour éliminer ses toxines.
 
🔴 L’excès de produits raffinés, d’huiles hydrogénées, de protéines fortes ou encore de produits laitiers : ils rendent la digestion difficile, ce qui augmente la quantité de transpiration. 
 
🔴 Les oignons, l’ail et le chou : ils n’influenceraient pas sur la quantité de transpiration, mais modifieraient l’odeur corporelle et seraient source de mauvaises odeurs.
 
 

Inversement, certains éléments seraient à privilégier :

 

🟢 Les légumes verts à forte teneur en chlorophylle, qui limite les odeurs et la transpiration. Le persil en est notamment gorgé, alors n’hésitez pas à en consommer !
 
🟢 Les agrumes, qui aident à réduire l’acidité de votre corps et à éliminer les toxines grâce à la vitamine C.
 
🟢 Les infusions : elles remplaceront le café et seront à boire de préférence tièdes, ou fraiches. Une bonne occasion pour se mettre au thé glacé citron, détox et sans caféine !
 
 

 

Si votre assiette vous aidera à maîtriser votre transpiration, vos choix vestimentaires auront un grand rôle à jouer également !

 

 

LES TISSUS À PRIVILÉGIER

 

Les matières synthétiques ont une forte tendance à retenir les odeurs. Alors, pour limiter les effluves qui vous suivent toute la journée, évitez :

 

🔴 Le polyester

🔴 La viscose

🔴 Le nylon

 

À la place, privilégiez les matières naturelles :

 

🟢 Le coton
 
🟢 Le lin
 
🟢 La soie
 
🟢 La laine

 

 

 

LES DÉODORANTS AU NATUREL

 

 

 

Plusieurs solutions locales existent pour contrôler votre transpiration. Vous connaissez déjà les déodorants et anti-transpirants classiques. Mais s’ils peuvent être efficaces, ils doivent être utilisés avec modération :

 

🔴 Les déodorants : souvent composés de parfums et d’agents antibactériens, ils peuvent contenir des agents irritants, allergisants, ainsi que des perturbateurs endocriniens. Faites donc attention à leur composition ! Choisissez-les sans alcool et passez leur code-barres dans l’application Yuca pour connaitre leur impact sur la santé.

🔴 Les anti-transpirants : leur but est de bloquer la transpiration, notamment à l’aide de sel d’aluminium pénétrant dans la peau. Or, le sel d’aluminium est suspecté de provoquer des cancers du sein. Mieux vaut donc éviter d’en utiliser, ou bien les garder pour les grandes occasions qui ne supportent pas les auréoles.
 

 

Pour transpirer de façon saine, voici quelques alternatives naturelles :

 

🟢 Le bicarbonate de soude : frottez une pincée de bicarbonate de soude alimentaire sous vos aisselles (éventuellement mélangée avec une pointe d’huile de coco), et le tour est joué ! Cela empêchera notamment vos vêtements clairs de virer au jaune. Sur les vêtements plus foncés, méfiez-vous des petites tâches.

🟢 Le talc : il sera particulièrement apprécié par vos petits pieds.

 

Quant à la Pierre d’Alun, attention à celle que vous choisissez ! Elle est également composée de sulfate d’aluminium, et selon sa composition, plus ou moins synthétique, elle ne serait pas si anodine pour votre santé.

 

 

BONUS : MAITRISER VOTRE STRESS

 

Le stress est un des premiers facteurs de transpiration excessive. Alors si vous sentez une bonne suée arriver à la moindre contrariété, inspirez, buvez une grasse tasse de Namaste (notre thé calme et sérénité), et démarrez une petite session de méditation.

Ça tombe bien, nous avons 21 épisodes gratuits qui vous attendent :

🐼 Spotify
🐼 Android
  
  
  
  
C'est parti pour transpirer de façon maîtrisée !