Comment cultiver le gingembre ?

01.09.22

Le gingembre est une plante très connue pour le goût si particulier de sa racine, le rhizome, utilisée dans les plats indiens en guise d’accompagnement. Si nous le connaissons majoritairement pour cela, il s’agit aussi d’une plante qui peut être cultivée dans nos contrées et qui a certaines vertus thérapeutiques.

 

Nous allons donc, dans cet article, vous expliquer comment cultiver le gingembre.

 

gingembre

 

Qu'est-ce que le gingembre ?

 

Le gingembre est une plante poussant dans les régions tropicales d’Asie, dans les environnements plutôt ensoleillés. Originaire d’Inde, cette plante est aussi l’élément de base du ginger ale, un cocktail alcoolisé.

 

Cette plante mesure jusqu’à un mètre de hauteur et est majoritairement cultivée en Chine et en Inde. Il est important de ne pas confondre le gingembre commun (dont nous parlons et dont les racines sont jaunes) et le gingembre japonais dont les racines sont roses.

 

Comment cultiver le gingembre ?

 

La culture de gingembre n’est pas très complexe, cependant elle peut paraître spéciale. En effet, vous devrez tout d’abord hydrater votre rhizome, de façon à ce qu’il produise des pousses vertes. Pour cela, vous devrez ensuite suivre les étapes suivantes :

 

Vous devrez laisser votre rhizome dans un verre d’eau à température ambiante, à l’ombre. Vous n’aurez ensuite qu’à attendre que ses pousses sortent. Une fois que l’étape de l’hydratation est passée, vous devrez ensuite planter votre rhizome de gingembre.

 

Prenez un pot à fond percé et remplissez le de terreau, qui doit être bien humide. Mettez les rhizomes dans le pot et recouvrez-les d’une fine couche de terre, voire laissez un petit espace d’air libre au rhizome (cela dépend des envies).


Vous devrez ensuite placer votre pot dans un endroit chaud et ensoleillé, comme c’est le cas en Asie tropicale. Veillez aussi à ce que le terreau ne soit jamais sec, cela doit simuler le climat humide des tropiques. 


Ensuite, vous devrez continuer d’arroser plutôt fréquemment (il faut que le terreau reste bien humide) jusqu’à ce qu’une pousse verte sorte de terre. À ce moment précis, le plus gros du travail aura été réalisé, car il faudra simplement s’en occuper comme s’il s’agissait de n’importe quelle plante, en l’arrosant seulement quand la terre est trop sèche. 


Lorsque l’été approche et que la température la plus basse (la nuit) est supérieure ou égale à 10°C, vous pouvez soit placer votre gingembre dans un pot plus grand (au moins 20 centimètres) soit en pleine terre, toujours avec au moins 20 centimètres de séparation avec d’autres plants.

 

Où planter le gingembre ?

 

Étant donné que le gingembre craint le gel, vous devrez le placer dans un pot que vous pourrez rentrer à l’hiver ou en pleine terre mais dans un endroit que vous pourrez pailler et protéger du gel. De plus, votre gingembre doit être placé dans un sol bien drainé, léger et plutôt humidifié.

 

Quelle exposition pour le gingembre ?

 

Il est compliqué d’indiquer une exposition exacte pour le gingembre. En effet, il ne survit pas en plein soleil, mais pas non plus constamment à l’ombre. L’idéal serait de le placer dans un endroit alternant entre soleil et ombre.

 

Comment arroser le gingembre ?

 

Il n’y a pas vraiment d’indications précises concernant l’arrosage de votre gingembre, cependant il faut savoir que c’est une plante qui a un besoin d’eau plutôt important et qu’un sol sec peut rapidement la tuer.

 

Il faudra donc veiller à ce que l’arrosage soit effectué à chaque fois que la terre autour du pied de gingembre est sèche.

 

main tenant un gingembre

 

Comment cueillir le gingembre ?

 

Une fois que vous aurez attendu 9 longs mois, vous pourrez récolter votre rhizome de gingembre. Le moment de le cueillir se remarque par le dessèchement des pousses vertes du gingembre.

 

Comment entretenir le gingembre ?

 

Il est très important que votre gingembre reçoive exactement le bon arrosage, car il peut se dessécher facilement s’il n’a pas d’eau et pourrir tout aussi simplement si justement il est trop hydraté.

 

Pour que votre gingembre pousse bien, il ne faut pas hésiter à rajouter un peu de fertilisant si vous le souhaitez.

 

Comment fertiliser le gingembre ?

 

Vous pouvez utiliser plusieurs méthodes pour concevoir un fertilisant pour votre gingembre, ce qui aidera la pousse des rhizomes et augmentera la quantité de gingembre comestible à récolter.


Dans un premier temps, vous pouvez mélanger de la terre et du compost avant de commencer la mise en terre. Si vous n’avez pas de compost, il est possible de placer de l’engrais liquide au pied du gingembre environ une fois par mois.

 

Attention, pour la survie de votre plant de gingembre en extérieur, il vous faudra impérativement le pailler, sans quoi le fertilisant n’aurait aucun effet et le pied de gingembre pourrait mourir.

 

Comment conserver le gingembre ?

 

Pour conserver votre gingembre fraîchement coupé, il vous faudra suivre ces différentes étapes :

 

  • Premièrement, vous devrez couper vos rhizomes de gingembre en long morceaux facilement épluchables ;
  • Épluchez votre gingembre et placez les pelures dans un bocal au réfrigérateur, dans le but d’effectuer un bouillon (jetez-les si vous ne souhaitez pas cette option) ;
  • Coupez ensuite votre gingembre épluché en morceaux de 2 centimètres de longueur, et étalez-les sur un plat ;
  • Placez votre plat dans le réfrigérateur pendant une heure, puis placez vos morceaux de gingembre dans un bocal.

Grâce à cette méthode, vous pourrez stocker votre gingembre pendant près d’un mois.

 

gingembre et citron

 

Comment consommer le gimgembre ?

Il est conseillé de ne pas consommer plus de 50 grammes de gingembre par jour, que ce soit cuit ou cru (les deux se mangent). Grâce à son goût et à ses propriétés thérapeutiques, le gingembre est souvent utilisé dans des smoothies détox en faible quantité, avec d’autres fruits.

 

En utilisant du gingembre émincé, vous pourrez obtenir une infusion au goût prononcé et aux nombreuses propriétés. Enfin, dans la gastronomie, le gingembre peut être utilisé sous diverses formes pour parfumer les viandes, les légumes, les poissons et même les pâtisseries.

 

Le gingembre est utilisé frais, en poudre, séché, émincé et même confit !