Comment cultiver et entretenir la verveine ?

20.07.22

La verveine est une espèce végétale qui regroupe plus de 250 variétés, cependant seules deux d’entre elles se cultivent et se consomment. Les deux verveines consommables sont la verveine officinale et la verveine odorante.

 

Ces deux verveines sont des plantes aux multiples vertus et sont de plus faciles à cultiver et à entretenir. En bref, c'est la plante à ajouter dans votre jardin ! C’est pourquoi, dans ce guide, nous allons vous expliquer comment cultiver et entretenir votre verveine au quotidien.

 

champ de verveine

 

Quand et comment planter la verveine ?

La verveine officinale est souvent semée de mars à avril, sous serre, puis elle est généralement repiquée lorsque les plantules ont 2 feuilles. Si en serre il n’y a pas réellement de saisons, favorisez tout de même un repiquage au printemps pour qu'elle puisse être en condition optimale. C’est pourquoi il est conseillé de repiquer la verveine citronnelle en avril-mai.

 

Pour résumer, les plantules (ou jeunes plants de verveine) se plantent généralement en mai, pour des conditions optimales.

 

Pour planter votre verveine, vous devrez donc suivre les étapes suivantes :

 

  1. Tout d’abord, votre verveine doit avoir de jolies feuilles bien vertes et non grisâtres, car des feuilles grisâtres pourraient annoncer la présence du tétranyque ;
  2. Trempez les godets dans un récipient d'eau à température ambiante pour réhydrater la verveine ;

 

Pendant ce temps :

 

  1. Désherbez manuellement la zone où vous allez planter votre verveine, puis bêchez au même endroit ;
  2. Mélangez le substrat de votre sol avec du compost ;
  3. Creusez un trou avec votre binette, légèrement plus grand que votre motte ;
  4. Sortez vos jeunes plants de verveine de leur godet ;
  5. Installez les plantes en les espaçant d'environ 40 cm à chaque fois ;
  6. Tassez la terre autour des pieds sans appuyer.

 

Voilà, vous avez planté votre verveine !

 

Où planter la verveine ?

La verveine citronnelle apprécie un substrat pauvre, calcaire, sec et spécialement bien drainé. La verveine doit être exposée vers le sud pour profiter au maximum du soleil. L’exposition de votre verveine au soleil est vraiment importante pour sa santé, étant donné que c'est une plante qui aime beaucoup la chaleur.

 

 

fleur de verveine

 

Comment faire des boutures de verveine ?

La verveine officinale et la verveine odorante/citronnelle peuvent se multiplier assez facilement. Pour cela, deux solutions sont possibles : soit vous faites des boutures herbacées en mai et juin, soit vous effectuez des boutures semi-ligneuses en août et septembre. Des deux types de boutures, ce sont les semi-ligneuses qui prennent généralement le mieux.

 

Pour ce qui est des horaires au sein de la journée, il est conseillé de prélever les boutures le matin au lever du soleil, avant que la chaleur ne déshydrate et dessèche les tiges.

 

Pour effectuer une bonne bouture qui prendra bien, nous vous conseillons de suivre les étapes suivantes :

 

  1. Choisissez des tiges fortes et en bonne santé ;
  2. Munissez-vous d'un sécateur préalablement désinfecté et affûté ;
  3. Sectionnez des tronçons d’une dizaine de centimètres à l’extrémité des tiges ;
  4. Retirez les fleurs des boutures et ne laissez des feuilles qu'au bout des boutures ;
  5. Recoupez de façon très nette la base des boutures en biseau ;
  6. Une fois vos boutures faites, mettez-les en pot.

 

Pour préparer votre pot, il vous faudra suivre ces instructions :

 

  1. Disposez des cailloux ou des billes d’argile au fond de votre pot pour avoir un substrat bien drainé ;
  2. Mélangez du terreau et du sable de sorte à créer un substrat léger, puis remplissez votre pot avec ;
  3. Créez plusieurs petits trous au bord du pot, sans pour autant toucher au centre du pot ;
  4. Placez une bouture dans chaque trou en veillant à ne l'enfoncer qu’à moitié ;
  5. Tassez très légèrement autour des boutures puis arrosez le tout.

 

plant de verveine et pot

 

Quand ramasser les feuilles de verveine ?

La verveine se récolte dès le mois de mai, et ce jusqu'à la fin de l'été. Vous pouvez la cueillir au fur et à mesure, selon vos besoins.

 

Comment tailler la verveine ?

Vous pouvez tailler votre verveine selon vos besoins de consommation, en coupant des tiges au fur et à mesure pour récupérer les feuilles. Cela permet de rabattre les tiges trop longues en douceur tout au long de leur croissance sans choquer la plante.

 

Comment faire sécher la verveine ?

Pour faire sécher de la verveine, il suffit d'étaler les feuilles sur un plateau en osier, sur une grille ou sur tout support plat et troué.

 

Pour faire sécher les feuilles, laissez-les à l'ombre et au sec. Lorsque la face exposée sera sèche, vous pourrez retourner les feuilles. Une fois votre verveine séchée sur les deux faces, vous pourrez (et devrez) la conserver dans un bocal hermétique.

 

Comment faire refleurir la verveine ?

En extérieur, la verveine ne survit généralement pas à l'hiver : on la considère plus comme une plante annuelle. Cependant, si l'hiver se veut particulièrement doux et que vous la rentrez dès que la chute de température se fait ressentir, vous pourrez préserver votre verveine. Ainsi, elle refleurira d'elle-même au printemps, période à laquelle vous pourrez la ressortir. 

 

Vous pourrez l'aider à fleurir avec un engrais pour plante fleurie dilué dans son eau, une fois par semaine. En revanche, pour donner une nouvelle vie à la floraison du printemps à la fin de l'été (jusqu’à début octobre), il faut éviter l’engrais. Vous n'aurez qu'à retirer les fleurs et les feuilles mortes et à rabattre les tiges trop longues.

 

Est-ce que la verveine craint le gel ?

C'est un grand oui, la verveine craint le gel et bien souvent la pailler (action de mettre de la paille autour de sa tige et sur son substrat) n'est pas suffisant pour la protéger. Le mieux à faire reste de rentrer sa plante l'hiver ou de la cultiver en serre.

 

plantes dans une serre

 

Quelle est la fréquence d'arrosage de la verveine ?

Il faudra arroser assez régulièrement votre verveine. En fait, il vous faudra l’arroser dès lors que son substrat est sec en surface, et ce durant toute la période de végétation.

 

Comment fertiliser la verveine ?

Pour ce qui est de la verveine plantée en pleine terre, vous n’avez aucun souci à vous faire puisqu’elle n'a besoin d'aucune fertilisation. Néanmoins, si votre verveine est en pot, optez pour un engrais pour plantes fleuries à diluer dans son eau une fois par semaine de mai à août.

 

Comment récupérer des graines de verveine ?

Pour récupérer les graines de verveine, il n’y a rien de plus simple ! Suivez simplement ces trois étapes et le tour est joué :

 

  1. Cueillez les fleurs lorsqu'elles commencent à faner ;
  2. Étalez-les sur du papier journal ou de l'essuie-tout ;
  3. Attendez que les fleurs se dessèchent entièrement.

 

Une fois desséchées, les graines vont se détacher de la fleur toutes seules. Faites cependant attention, car les graines sont très petites. Vous les reconnaitrez par leur couleur marron et leur forme allongée.

 

À quels parasites et maladies la verveine est-elle sensible ?

La verveine peut être parasitée par des tétranyques, des limaces ou encore des pucerons.

 

En cas de présence de tétranyques, optez pour une solution à base de tanaisie. Pour les limaces, préférez de l'anti-limace naturelle ou, encore mieux, plantez des plantes qui repoussent les limaces naturellement au bord de votre potager.

On pensera par exemple au trèfle, au cassis ou à la moutarde. Pour ce qui est des pucerons, il vous faudra acheter des coccinelles et les relâcher sur votre verveine si celles de votre jardin ne sont pas suffisantes.

 

coccinelle grimpant sur une plante

 

La verveine est aussi une plante sensible à l'oïdium, maladie liée à la sécheresse. Pour remédier à cela, il n’y a pas de secret : arrosez votre plante comme nous l’avons dit précédemment. Il ne faudra en revanche pas trop l’arroser, sinon votre verveine développera une pourriture des racines.

 

Pour résumer, la verveine est une plante facile d'entretien, vous devrez donc vous en sortir sans complications.

 

Nos conseils :

  • Une fois que la floraison est finie, rabattez votre verveine et paillez-la pour l'hiver ;
  • Enlevez les petites fleurs et feuilles fanées pour provoquer plus rapidement une nouvelle floraison ;
  • Faites attention à ne pas mouiller le feuillage pour limiter les risques de maladies de votre verveine.