Bienfaits et effets secondaires du thé vert sur le corps

06.07.22

Le thé vert, apprécié dans le monde entier pour son goût raffiné, peut avoir de nombreux effets bénéfiques, dont certains scientifiquement prouvés. Quels sont ses effets sur notre corps ? Possède-t-il également des risques pour la santé ?


thé vert fond vert

 

Quels sont les vertus et bienfaits du thé vert sur la santé ?


Les propriétés antioxydantes du thé vert

Le thé vert est riche en catéchine (précisément l'épigallocatéchine gallate appelée EGCG, une substance de la famille des polyphénols) aux vertus antioxydantes. Il est réputé que cet antioxydant peut jouer un rôle dans la réduction d’inflammations et la protection des cellules, ce qui aiderait à lutter contre certaines maladies chroniques telles que les maladies cardiaques.

De la même manière, cet antioxydant aiderait à réduire le vieillissement des cellules de la peau et aurait donc un effet bénéfique sur la santé de la peau. Enfin, le thé vert est également un puissant diurétique qui aide l’organisme à expulser certaines toxines qui peuvent entraver le bon fonctionnement de votre métabolisme.


Le thé vert fait-il maigrir ?

Très apprécié et mis en avant dans certains régimes alimentaires, le thé vert est souvent décrit comme un “brûle-graisse naturel”. On constate aussi que le thé vert (en particulier le thé vert bio) peut augmenter la combustion des graisses à court terme dans le métabolisme. Par ailleurs, les catéchines présentes dans ce thé couplées à la caféine joueraient un rôle dans la régulation de l’appétit. Lorsque l’on a faim, boire une tasse de thé vert pourrait donc aider à réduire notre appétit et en ferait une boisson idéale pour compléter un régime alimentaire sain et ainsi perdre du poids.


Le thé vert a des propriétés relaxantes

Il a été découvert par des scientifiques japonais que le thé vert contient de la L-Théanine, un acide aminé. L’activité de cette molécule sur le cerveau permet une réduction du stress mental et physique et produit un effet relaxant. La L-théanine agit donc sur le cerveau comme relaxant sans pour autant favoriser l’endormissement.


Le thé vert réduirait la pression artérielle


En plus de ses vertus antioxydantes, il est réputé que la consommation de thé vert peut aider à diminuer la pression artérielle et ainsi éviter certains risques liés aux maladies du cœur comme les infarctus et les AVC. En revanche, ces effets n’ont pas (encore) été prouvés par des études scientifiques poussées et sont donc à relativiser.


Le thé vert aiderait à réguler le sucre et le cholestérol

Le thé vert aurait la capacité de faire baisser la glycémie naturellement grâce à l’épigallocatéchine gallate (EGCG), le polyphénol qu’il contient. Cette boisson serait donc capable de réduire le taux de sucre dans le sang tout en stimulant le métabolisme, et donc à réduire les risques de diabète de type 1. Cet antioxydant réduirait également le mauvais cholestérol.

 

 

Quels sont les effets secondaires du thé vert ?


Le thé vert contient-il de la théine ou de la caféine ?

Le thé vert, comme le thé noir par exemple, contient de la théine. Présente dans les feuilles de thé, la théine se libère dès que les feuilles sont plongées dans l’eau chaude. Si c’est en fait la même molécule que celle de la caféine, le thé contient trois à quatre fois moins de caféine qu’un café, c’est pourquoi il est considéré comme un stimulant et non un excitant. Les effets de la caféine du thé se ressentent dans le temps (environ six heures selon les personnes) et ne donnent donc pas de “coup de boost” comme le café. Le thé vert, comme le thé blanc, est plus léger en caféine que le thé noir.


Le thé vert empêche-t-il de dormir ?

Même si la stimulation ressentie est moins intense que celle du café, le thé vert peut, avec sa caféine, avoir des effets sur le sommeil. Toute personne ne réagira pas de la même manière aux effets de la caféine : celles qui sont le plus susceptibles d’être sensibles à cette molécule ou qui peuvent moins facilement absorber la caféine ressentiront une certaine stimulation.

 

thé vert tasse

 

Comment déthéiner son thé ?

Il est possible de supprimer une grande partie de la théine présente dans le thé. Pour ce faire, vous pouvez d’abord infuser le thé dans une tasse pendant une minute, le temps que la théine se libère des feuilles, puis jeter cette eau contenant le plus de caféine. Ensuite, vous pouvez infuser le même sachet de thé dans une nouvelle eau. Cette deuxième infusion sera beaucoup moins concentrée en caféine et conservera tout de même les saveurs du thé vert.


Thé vert et hémophilie : le thé vert liquéfie le sang

Si vous êtes atteint d’hémophilie, qui est un trouble de la coagulation sanguine, il faut consommer le thé vert avec prudence. En effet, ce dernier peut avoir un effet qui liquéfie le sang et l’empêcher de coaguler lors de saignements. Vous pouvez bien sûr demander conseil à un médecin ou à un spécialiste pour obtenir des recommandations sur la consommation du thé vert dans ce cas.


Le thé vert réduit l’absorption de fer

Il est légitime de se demander si boire du thé vert en grande quantité peut avoir des effets sur la santé. Et en effet, les catéchines présentes dans le thé vert peuvent réduire l'absorption du fer des aliments. Consommé en grande quantité, le thé vert peut alors provoquer une anémie ferriprive pour les personnes souffrant de carences en fer. L’idéal est aussi de boire du thé vert entre les repas plutôt qu’en mangeant.


Y a-t-il des contre-indications à boire beaucoup de thé vert ?

La consommation en grande quantité de thé vert est à éviter dans certains cas. Par exemple, en cas de consommation d'alcool importante, le thé vert peut accroître l'effet diurétique de l'alcool et causer des troubles urinaires. Si des effets indésirables sont ressentis, il est recommandé de diminuer la quantité de thé vert ou d’alcool bue. Il est également recommandé de se renseigner auprès de son médecin pour toute consommation de thé vert et prise de médicaments.

Enfin, consommer trop de caféine peut augmenter les risques d'anxiété, interférer avec le sommeil et causer des maux d'estomac et des maux de tête chez certaines personnes. Cependant, la théine contenue dans le thé étant assez légère et se libérant progressivement dans l’organisme, il faudrait boire plus de dix tasses de thé vert par jour pour arriver à des doses de caféine assez élevées pour avoir des effets néfastes ! Encore une fois, tout dépend de la sensibilité de chacun.


Peut-on boire du thé vert en étant enceinte ?

Les futures mamans, dont les besoins en fer sont augmentés, sont plus à risque de carence. Il est donc conseillé aux femmes enceintes de réduire leur consommation de thé vert. De plus, le thé vert contient de la caféine, qui ne doit pas être ingérée en grande quantité pendant la grossesse. Toutefois, boire du thé vert en quantité raisonnable pendant la grossesse peut même avoir des effets bénéfiques comme l’hydratation, et donc limiter les risques de constipation ou d’infections urinaires qui sont souvent plus fréquentes pendant la grossesse. Enfin, le thé vert renforce les défenses immunitaires et stimule la sensibilité à l’insuline, effet positif qui aide à lutter contre le diabète gestationnel.



En conclusion, boire du thé vert n’est pas sans effet sur notre corps. Les bienfaits du thé vert sont nombreux, certains prouvés scientifiquement et d’autres encore non reconnus. Ses effets réputés comme ses propriétés antioxydantes, son effet brûle-graisse ou encore sa capacité à réduire le mauvais cholestérol dans le sang sont autant de vertus qui font du thé vert une boisson très appréciée. Toutefois, il est important de garder en tête que certains effets du thé vert peuvent avoir des conséquences sur le corps puisque chaque personne ne réagit pas de la même manière face aux effets du thé vert.