Qu’est-ce que le thé rouge rooibos ?

24.08.22

Boisson nationale de l’Afrique de Sud, la belle couleur ambrée et le goût délicat de vanille et d’épices du thé rouge rooibos séduisent dès la première gorgée. 

 

tasse et théière de thé rouge rooibos

 

Qu’est-ce que le rooibos ?

 

Contrairement à son nom, le thé rooibos n’est pas un thé mais un arbuste d’Afrique du Sud de la famille des Fabacées. Il ne provient pas du théier, et ne contient pas de théine.

 

Il peut également être vert. On parle alors d’un rooibos non oxydé, dont le goût sera encore plus doux. 


Comment est fabriqué le rooibos ?

 

Consommé depuis plusieurs siècles en Afrique du Sud à des fins médicinales, il est produit à des fins commerciales depuis les années 30.
Il est récolté à la saison estivale avant d’être concassé, oxydé de nuit, séché au soleil pour lui maintenir un certain degré d’humidité et enfin passé à la vapeur avant d’être emballé.

 

tasse de thé rouge rooibos

 

Quels sont les principes actifs du rooibos ?

 

Le thé rouge rooibos est riche en polyphénols comme la nothofagine et l’aspalathine, de puissants antioxydants qui ralentissent le vieillissement des cellules et ont une action anti-inflammatoire.

 

Il contient du rutin, de la quercétine et de la lutéoline qui aident à lutter contre toutes sortes d’allergies.

 

Riche en minéraux comme le calcium, le magnésium, le cuivre et le potassium, il maintient la bonne santé des os et des cheveux et aide à absorber le fer.


Quels sont les bienfaits du rooibos ?

 

Sa teneur en polyphénols et en flavonoïdes  l’aide à lutter contre les troubles du sommeil, les troubles digestifs, la tension artérielle mais également contre le cholestérol et l’acné. 

 

En Afrique du Sud, on l’utilise même en compresse pour soulager irritation, démangeaisons et eczéma, mais aussi pour lutter contre le vieillissement cutané.

 

En 1968, Annetjie Theron, une Sud-Africaine, aurait découvert que le thé rooibos pouvait soulager les coliques de son bébé. Deux ans plus tard, elle publiait un ouvrage sur les bienfaits du thé rouge rooibos dans le traitement des allergies cutanées (Allergies : An Amazing Discovery). 


Comment préparer le thé rooibos ?

 

Question dosage une cuillère par tasse. Plus une pour la théière si vous le préparez en grande quantité.
Ensuite tout est question de goût.

 

Pour une préparation optimale du rooibos : le faire infuser 5mn dans une eau à 60°.

 

Pour un thé rooibos plus fort en goût: le faire infuser entre 6 à 10mn dans une eau frémissante (95}.

 

tasse de thé rouge rooibos

 

Pour les aficionados des goûts très marqués: le plonger dans l’eau frémissante et le laisser à feu doux pendant 15 à 20 mn. 

 

Sans caféine ni théine, il peut se consommer à toutes les heures de la journée ou de la soirée, et une surconsommation n’aura aucun effet néfaste sur la santé. Il n’existe d’ailleurs à ce jour aucune contre-indication à la consommation de thé rouge rooibos.

 

Il peut être consommé pendant la grossesse.

 

Peu riche en tanin, il n’est pas amer et n’a pas besoin d’être sucré. Mais l’hiver on peut lui rajouter une petite cuillère de miel pour une version plus gourmande.

 

Il est aussi délicieux et rafraîchissant en version glacée et on peut le laisser infuser à froid avec des pétales de rose, du thym ou quelques gouttes d’huile essentielle de bergamote.

 

Comment bien le choisir et reconnaître un bon rooibos ?

 

Comme pour le thé, un bon millésime dépend de plusieurs facteurs tels que la qualité des sols, du taux d’humidité et des conditions météorologiques. Mais étant principalement produit en Afrique de Sud, dans la région du Cederberg à 200km du Cap,  pas besoin d’être un expert pour faire le bon choix. 

 

On le choisit de préférence bio. Ensuite, on s’assure qu’il ait une belle couleur rouge (ou vert pour le rooibos non oxydé), on vérifie qu’il ne s’effrite pas entre les doigts. Enfin, on le sent.

 

En 2017, le gouvernement sud-africain a réuni une commission de scientifiques qui ont décidé qu'un bon rooibos doit dégager des arômes de noisette et de châtaigne et avoir un goût de miel, sans amertume.